«

»

Schechterman Zvi

Schechterman Zvi était un militant sioniste au nom du mouvement Mizrachi Sioniste Religieux. Il a rempli de nombreuses fonctions importantes au sein du mouvement, actif dans l’Aliyah des juifs d’Amérique et l’un des fondateurs du village agricole de Kfar Yabetz à l’Est de Netanya.

Shechterman est né en 1887 dans une petite ville, Straub Sinyava en Ukraine, fils unique de Yechiel Schechterman. Après sa scolarité au Hédère, en 1905 il est admis à la Yéchiva d'Odessa dirigée par Rabbi Haïm Tchranovitz. Il finit ses études et est diplômé en 1909. Bien que n'étant pas diplômé en architecture, il est embauché pour travailler dans une entreprise d'architecture à Odessa, où il y travaillera pendant trois ans au cours duquel il apprendra son métier sur le terrain.

Schechterman épousera Miriam Friedmann le 19 mars 1910 à Odessa et eurent quatre enfants.

En 1914, il change d’emploi et commence à travailler dans une entreprise de construction comme gestionnaire d'entrepôt et il arrivera à grimper les échelons jusqu’à en devenir directeur de l'entreprise. Avec le déclenchement de la Première Guerre mondiale, en 1918, Schechterman découvre l’antisémitisme de ses collègues et décide de quitter l'entreprise.

Après avoir quitté l’entreprise de construction, Schechterman est élu par la communauté juive d'Odessa comme directeur du comité communautaire et commence par agir pour organiser la défense de la communauté.

En raison de l'instabilité du pouvoir en Russie, provoquée par la révolution bolchevique en 1917, Schechterman décide de quitter la Russie pour s’installer à Kishinev avec sa famille où il est embauché comme professeur de Bible au lycée hébraïque de l’« Étoile de David » fondée par Yehouda Leib Tcherlson.
Après quatre mois en poste comme enseignant, on lui demande déjà d’être à la tête du « Comité d'aide aux enfants de Russie » qui agit pour l'aide à la ‘Russie affamée’ via la rivière de Dniester, frontière entre la Russie et la Roumanie.

Après avoir visité la Palestine en 1923, Shechterman décide d'immigrer en 1924 avec sa famille. Etant que membre du comité central du mouvement Mizrachi, il y occupera plusieurs postes important en Israël :

  • Membre du Comité communautaire de Jaffa-Tel Aviv. Même après la fusion du comité avec la municipalité de Tel Aviv, il continua son activité.
  • Membre de la direction de la banque Mizrachi.
  • Membre de l'Exécutif de l'Organisation Mizrachi et membre du comité central mondial du mouvement. Egalement élu comme trésorier du Centre mondial de Mizrachi.
  • L'un des fondateurs des Scouts Israelites et membre de sa direction.
  • Président par intérim de la Commission des prêts et des comptes de la banque Mizrachi en Israël.
  • Membre du bureau et de l'Exécutif de l'Agence juive.
  • Délégué de l'Organisation Mizrachi du sionisme religieux aux 17ème et 18ème Congrès sionistes en 1931 et 1933.

En 1929, Shechterman achète des parcelles de terrain près de Tel Mond, destinées à la plantation de vergers pour les familles des États-Unis membres du mouvement Mizrachi . Son intention était d’installée des familles là où les vergers commenceraient à porter leurs fruits. A sa création, l'endroit s'appelait "Giv'at Haïm" au nom de Rabbi Haïm Tchernovitz, son Rav de Odessa, mais plus tard, les habitants décidèrent de changer le nom en Kfar Yabetz. Les immigrants des États-Unis et les arboriculteurs s'y installèrent, alors que Schechterman lui-même s'y installé aussi avec sa famille.

Pendant la période de la Grande révolte arabe entre 1936 et 1939 en Palestine, le village de Kfar Yabetz isolé, a été attaqué plusieurs fois par les habitants voisins des villages arabes du Grand Triangle de la Samarie entre Naplouse, J’enine et Toulkarem. Tout au long de cette période, Schechterman a continué ses voyages en Amérique du Nord pour persuader les juifs de s'installer dans les terres qu'il avait acquises. Ces efforts ont été interrompus pendant la Seconde Guerre mondiale, lorsque les voyages n’étaient plus envisageables.

Après la guerre, il déménagea sur Tel Aviv et fut l'un des fondateurs de la synagogue "Poalei Tzedek" de la rue Chlenov dans le sud de Tel-Aviv.

 

Schechterman Zvi est décédé le 16 Juillet 1947 et enterré au cimetière de Trumpeldor à Tel-Aviv. Sa femme Miriam est décédée en 1953. Son fils aîné, Abraham a été adjoint au maire de Tel-Aviv (1957-1959) et membre de la Knesset pour le Likoud et Gahal (1969-1977). Son fils cadet, Herzl Shafir servi comme général dans l’armée et fut le 7eme directeur général de la police d’Israël.

 

La rue Schechterman Zvi a Netanya :

Grande rue dans l’Ancienne Zone Industriel. Elle débute a la rue Horzim (face au supermarché de Victoria) jusqu’à la rue Dégania. Traversée par l’artère principale du quartier, la rue Pinkas et la rue Haplada.

Beaucoup de commerces automobiles (garages et motos), usines et magasins de gros. Cette rue est connues des enfants par son parcourt automobiles d’apprentissage des lois et des dangers de la circulation dont les écoles primaires le visite avec leurs élèves au court de l’année scolaire.

Elle vient, dernièrement d’être rénover par la municipalité.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

News de la Semaine