«

»

Longévité et espérance de vie

Dépeignant un contraste saisissant en matière de santé, une étude de l’Université de Washington qui vient d'être publiée prévoit qu'Israël passera du treizième au septième rang mondial de l'espérance de vie dans les décennies à venir. En parallèle, l'espérance de vie des Palestiniens connaîtra la plus forte baisse du monde.

L’étude, menée par l’Institut de statistique sur la santé publique (ou IHME) de l’Université de Washington à Seattle, conclut que les Israéliens vivront jusqu’à 84,4 ans d’ici à 2040 alors qu’aujourd’hui l’espérance de vie est de 82,1 ans en Israël.

Cependant, l’étude montre que l’espérance de vie est globalement à la hausse. De 2016 à 2040, Israël a gagné 2,3 ans et les Palestiniens, 0,3 année de vie. La moyenne mondiale de 73,8 ans en 2016 devrait passer à 77,7 ans d’ici 2040.

Le Centre d'études sur la politique sociale Taub à Jérusalem a suggéré dans une étude en 2016 que l'espérance de vie supérieure à la moyenne des hommes israéliens serait une conséquence liée au service militaire obligatoire de 30 mois dans l’armée israélienne. L’étude, menée par le professeur Alex Weinreb, indique que le service militaire contribue à la forme physique des Israéliens, qui à son tour améliore de manière significative leur santé générale et leur espérance de vie.

Les données de plus de 130 pays de l’OCDE ont été analysées par Weinreb, qui a montré que les populations masculines des pays où le service militaire est obligatoire vivaient en moyenne trois ans de plus que leurs homologues qui n’ont pas servi.

Une étude réalisée en 2015 par CBS a révélé que l'espérance de vie israélienne avait augmenté de 9 ans depuis 1980, Ramat Gan bénéficiant de la plus longue espérance de vie de toutes les villes israéliennes. Les États-Unis connaîtront la plus forte chute de rang parmi les pays à revenu élevé.

Le Japon, le pays ayant la plus longue longévité en 2016, sera remplacé par l’Espagne, qui occupe actuellement la quatrième place et devrait connaître une espérance de vie moyenne de 85,8 ans en 2040. Elle sera suivie de Singapour (85,4 ans), de la Suisse (85,2 ans), le Portugal et l’Italie (84,5 ans), Israël (84,4 ans), la France (84,2 ans), l’Australie et le Luxembourg (84,1 ans). Les États-Unis, qui sont actuellement à la 43e place, devraient chuter à la 64e place (79,8 ans).

L’espérance de vie des Palestiniens devrait également augmenter, mais elle a diminué dans le classement – passant de la 114 e place à 71,9 ans en 2016 à 152 e place à 72,2 ans en 2040.

Les 20 pays les plus pauvres en 2040, dont la durée de vie est comprise entre 57 et 69 ans, se trouvent tous en Afrique subsaharienne ou dans des États insulaires du Pacifique, à l’exception de l’Afghanistan.

Les cinq principaux déterminants de la durée de vie moyenne sont tous liés au mode de vie: glycémie, poids, tension artérielle, tabagisme et consommation d’alcool.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

News de la Semaine