«

»

Les portables, première cause des accidents de la route

La police explique avoir durci la répression et l'amandement des délits liés aux téléphones cellulaires et rechercher des sanctions plus dures.

Les téléphones portables ont été la cause numéro un des accidents de la route au sein de l’Etat israélien en 2017, a fait savoir la police routière, suite à une étude du rapport annuel.

Ce sont 362 personnes qui ont été tuées sur les routes israéliennes à travers toute l’année. Le nombre de victimes décédées a oscillé ces dernières années, s’élevant entre 300 et 400 personnes.

Doron Yedid, le chef de la division chargée du trafic routier et de la circulation a expliqué que « nous pensons que ce sont les téléphones portables – pas seulement les appels mais l’utilisation générale de ces téléphones… qui sont la toute première cause des accidents ».

Il a ajouté que la police a renforcé la répression des délits liés aux téléphones portables de 54% l’année dernière afin de créer un effet de dissuasion. Un SMS ou n’importe quel autre manipulation avec votre téléphone, vous coutera 1,000 Nis plus 4 points sur votre permis.

L’infraction est similaire même si le véhicule est en mouvement ou s’il reste immobile au feu rouge ou au stop ou si le conducteur cause une interruption dans la circulation.

« Nous prévoyons également de demander des sanctions plus dures sur ce type d’infraction », a-t-il ajouté.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

News de la Semaine