«

»

Le mois de Av

Le mois de Av est dans le calendrier juif  le onzième mois à partir de Tichri, et le cinquième dans l’ordre de la Torah.

On l’appelle aussi, depuis le retour de Babylone, Menah'em Av, car nous espérons voir en ce mois-là la consolation de tous les malheurs qui s’y sont accumulés.

Son signe zodiacal est le Lion, souvent associé au lion babylonien puis au lion des romains qui se sont acharnés sur Israël pendant ce mois. La lettre Alef fait allusion à l’empire d’Edom qui est l’empire romain, et le Beth à Babel.

Cette référence au signe du Lion renvoie souvent aussi au verset prophétique de Bil‘am : «Voici, le peuple se lèvera comme une lionne, et comme un lion se dressera…» (Bamidbar 23, 24).

On a dit également que ce mois est placé sous le signe du Lion (en hébreu Aryé), car le Temple est aussi appelé Ariel, qui signifie le «Lion de Dieu» (Isaïe 29, 1).

Le mot Av, qui ne figure pas dans la Bible, est d’origine araméenne (Abou). Il signifierait «feu», par référence aux chaleurs torrides qui s’abattent alors sur le Moyen-Orient.

Ce mois est placé sous le signe de la tristesse : «Lorsqu'arrive le mois d'av, on diminue les manifestations de joie», faisant ainsi contraste avec celui d’adar où on les augmente au contraire (Ta‘anith 29a).

C’est le 9 av qu’ont été détruits le premier et le deuxième Temple. En outre, nous rapporte le Tour Orah' Ah'ayim (580), c’est en ce mois-là que:

  • Est mort Aaron,
  • Les enfants d’Israël se sont vu refuser dans le désert le droit d’entrer dans la terre promise Erets Israël (la faute des espions),
  • La lumière située le plus à l’ouest sur la menora du Temple a été éteinte pendant le règne du roi Achaz.

 

La valeur numérique du mot Lion (arié)  qui correspond dans la guematria à 216 qui est égal la valeur de l’Héroïsme (guevoura). La guevoura est le pouvoir Divin responsable de la contraction et la diminution de la lumière et de l’énergie Divines (tsimtsoum), ainsi qu’il est dit en ce qui concerne le début de  Av: «Lorsque Av entre, nous diminuons notre joie». Mais 216 = 3 fois 72 valeur de bonté (hessed).

Trois fois le ‘hessed correspond à la construction des trois Temples, qui se trouvent contenus et atteignent leur apogée dans le troisième Temple, qui sera rapidement construit de notre vivant par le Machia’h. Pour cette raison, le arié est situé à la droite, à la place du ‘hessed, dans le Chariot Divin.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

News de la Semaine