«

»

Le championnat d’Europe de judo en Israël

Israël accueille cette annèe pour la première fois de son histoire la competiton du championnat d’Europe de judo pour adultes. Le championnat se déroulera au mois d’avril à Tel-Aviv, au stade Nokia Arena. La ministre israélienne de la Culture et des Sports Miri Reguev, a souligné que ‘c’était un honneur pour le sport israélien et une preuve du statut élevé du judo israélien dans le monde’ par la décision de l’l’Union européenne de judo .

Cette compétition où s’affrontent les représentants de pays européens dans un certain nombre d’épreuves, cette annèe sans la star mondiale de Teddy Riner, du Jeudi 26 au Samedi 29 Avril 2018 à Tel-Aviv est organisée depuis 1951 (en France) par l’Union européenne de judo (UEJ). 375 judokas venant de 44 Etats sont présents dans cette ville située sur la côte méditerranéenne.

En 1951, dès la création des Championnats d’Europe, une compétition par équipes est associée aux épreuves individuelles. À partir de 1979, elle en est cependant dissociée pour être disputée indépendamment, lors d’un tournoi spécifique qui se déroule généralement en fin d’année.

À partir de 2010, elle est néanmoins intégrée à nouveau dans le programme des championnats d’Europe, au côté des épreuves individuelles. Elle est accompagnée par une compétition féminine qui a vu le jour en 1985 et s’est jointe au tournoi masculin.

Jusqu’en 2002, l’épreuve «toutes catégories» est au programme des championnats d’Europe de judo individuels. Lors de son congrès 2003 à Londres, l’UEJ décide cependant de l’en dissocier et d’en modifier le format.

Israël est au 22 éme rang Europeen avec 31 médailles (6 médailles d’or, 6 d’argent et 19 de bronze) dans les compétitions individuelles masculines et féminines, y compris celles obtenues lors des épreuves «toutes catégories». Derrière la France au premier rang avec 528 médailles, les pays bas en deuxième avec 292 et l’Union Soviétique avec 196 médailles.

Israël posséde de trés bons espoirs  pour récolter de nombreuses médailles a cette compétions avec en chef de ligne  Or Sassi, Sagi Muki et Moshe Feldenkrais chez les hommes. Yarden Gerbi,  Roni Shwartz et Noa Mintzker chez les femmes.

Si le football et le basket restent les sports les plus médiatisés, les Championnats d'Europe de judo devraient être largement suivis. Depuis Rio 2016, Or Sasson est un des sportifs les plus célèbres en Israël. Sans Teddy Riner, il sera le favori à domicile étant le numéro deux de sa catégorie.

Jamais Tel-Aviv n'a connu une compétition de cette ampleur dans les Arts martiaux, alors que la discipline japonaise s’est imposée comme un sport phare en Israël ces dernières années.

« Nous sommes fiers et enthousiasmés par cette nouvelle », a fièrement déclaré le président israélien de l’Association des Judoka et d’ajouter : « Ceci est une fierté pour le sport et pour l’Etat d’Israël. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

News de la Semaine