«

»

Le bronze en Haltérophilie

La jeune Haltérophile Nicole Rovanovic est devenue la première Israélienne à monter sur un podium de Championnat d’Europe en Géorgie grâce à une arrachée de 96 kg qui lui a permis de prendre la troisième place. Au concours du combinai, elle est arrivée à la huitième place.

Son prochain objectif est les Jeux olympiques de 2024, mais peut être avant cela ceux de Tokyo 2020 qui doivent être réalisable aussi.

La jeune Nicole Rovanovic, âgée de seulement 20 ans est résidante de Yoknam Illit dans le nord du pays. Elle appartient à l’association du Maccabi Tel Aviv et est dirigée par son entraîneur Victoria Gelfand. Nicole a perdu particulièrement du poids pour concourir dans cette compétition inférieur afin de passer à une catégorie inferieur. Elle a concouru de manière inhabituelle dans la catégorie des poids jusqu’à 71 kg pour commencer à marquer des points pour les Jeux olympiques, sa catégorie régulière étant  jusqu’à 74 kg. Une décision qui pourrait l'aider à remplir les critères de Tokyo 2020.

Après des tentatives réussies à 90 et 94 kg, Rovanovic a soulevé le poids de 96 kg à l’arraché et a terminé troisième sur 16 concurrentes, alors que la Russe Anastasia Romanova a soulevé 112 kg pour emporter la médaille d’or et Madelina Bianca la Roumaine 101 Kg pour l’argent.

 

 

Dans son style moins puissant d’épaulé-jeté, Nicole a soulevé un point de 103 kg, soit un total des deux styles de 199 kg, qui se comptabilise pour le concours des Jeux olympiques, ce qui lui confère la huitième place en Europe. Cette performance lui permet de figurer dans le prochain comité des participants olympiques seniors pour les jeux.

Dans la même catégorie de poids jusqu’à 71 kg, l’autre israélienne Marina Uhman a concouru avec un jeté de 87 kilos a l’arraché et ajoutant 103 kilos a l’épaulé-jeté, a donc totalisé 190 kilogrammes, et s’est positionnée a la 13e place.

Oren Chay,  président de la fédération d’haltérophilie israélienne a déclaré : ‘’ Je félicite Nicole pour cet exploit historique. Ce succès de Rovanovic incitera les filles et les femmes en Israël à venir expérimenter ce sport spécial. J’espère vraiment que ces résultats l'aideront à obtenir un ticket pour sa participation aux jeux de Tokyo’’.

Nicole Rovanovic a déclaré très étonnée après son exploit : "J'ai beaucoup appris de cette compétition. J’étais cette fois-ci très nerveuse et stressée et pas bien préparée physiquement. Cela m'a affecté mentalement. J'en ai beaucoup appris et acquis de l'expérience pour les prochaines compétitions."

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

News de la Semaine