Historique

 

Les débuts : Netanya devient une ville

1926 L’association Bnei Binyamin réunie à Zichron Yaacov prend la decision de créer un nouveau point de peuplement.

1928 Oved Ben Ami et Itamar Ben Avi informent le philanthrope américain, Nathan Strauss, qu’ils ont créé un point de peuplement en son honneur en Israël. A son retour des Etats-Unis, Oved Ben Ami fonde la Société Hanote’a avec Gad Mahnes et Baruh Ram.

Les membres de Bnei Binyamin et d’ Hanote’a font l’acquisition de 350 acres à Umm Haled.
Le 14 décembre 1928, une équipe dirigée par Moshé Shaked arrive à Umm Haled et creuse un puits.

1929 En février, après deux mois, ils trouvent enfin de l’eau.
Le 18 février 1929, anniversaire officiel de la ville, les 5 colons s’installent enfin et la labourent pour la première fois. Ils vivent dans des tentes.
Juin : Les colons se partagent la terre.
Août : Suite aux émeutes et massacres de 1929, les colons quittent l’endroit pendant 15 jours.
Septembre – Au début de Souccoth, la pierre angulaire est posée pour la création des dix premières maisons de Netanya.

1930 La première maternelle et le premier magasin ouvrent à Netanya.

1931 Ouverture de la première école pour accueillir les 100 colons .
Les résidents de Netanya B arrivent.

1933 Oved Ben Ami, Baruch Ram et Gad Mahnes fondent la “Société pour le Développement du littoral de Netanya.”
Selon le plan de l’architecte britannique, Holiday, Netanya sera une ville touristique. Le plan divise Netanya en trois grandes parties : la partie touristique en bord de mer, les logements, exploitations agricoles et commerces au centre et les vergers et l’industrie à l’ouest.
Construction du premier hôtel de Netanya, l’hôtel Tel-Aviv.
Création des quartiers Ben Zion et Geva.
Création du village de Kfar Tiomkin, près de Netanya.

1934 Le premier navire ayant à son bord 350 immigrants clandestins, arrive à Netanya. L’immigration clandestine se poursuit jusqu’en 1939. Durant cette période, 17 bateaux accostent à Netanya et dans les environs. Les habitants de la ville viennent en aide aux immigrants et ces opérations se soldent généralement par un succès.
“Primazon”, la première usine de conserves de fruits et légumes ouvre à Netanya. Peu après, la première zone industrielle est créée dans les rues Yahalom et Zangwil.
Construction de la grande synagogue Shone Halahot.
Inauguration de l’école Bialik, la première école de la prospère « moshava ».

1936 Assèchement du marais Palik Creek. L’irruption de la malaria est enrayée.
Pose de la pierre angulaire du centre commercial.
Fondation du kibboutz Mizpé Hayam.
Création du quartier Ein Hatchelet.

1937 Le 12 mai 1937, en présence du Haut-commissaire britannique, Sir Wakop, les Jardins King George du front de mer sont établis et la grande place portera un nom qui fera honneur au Commissaire ( Place Ha’Azmaout)
Le 20 mai 1937, les travaux de la route Netanya-Tul Karem sont achevés. La localité est reliée à la route Tel Aviv-Haïfa (l’ancienne route). Netanya n’est plus isolée et le tourisme y est très prospère. Extrait du journal “Bustenai” : ”…et honte à quiconque ne s’est jamais rendu à Netanya et ne s’est pas promené sur ses plages pendant les heures de la baignade. Les autocars amènent cinq fois par jour des visiteurs de Tel Aviv…”
Itamar Ben Avi et Aaron Even Hen fondent la première bibliothèque qui porte le nom de Dvora Ben Yehuda.

1938 Le Conseil de Netanya établit une Commission pour la Relaxation et la Guérison en vue de développer le tourisme.
Création de la salle culturelle.
Fondation de l’école Be’eri pour les enfants des employés municipaux.

1939 Le diamant arrive à Netanya. Fondation de la première usine de diamants, l’usine Ofir.
La Maison de la Histadrout, rue Smilanski, ouvre ses portes.

1940 Le gouvernement britannique octroie à Netanya le statut de ville. Oved Ben Ami est élu Chef du Conseil.

1942 Le roi de Grèce se rend à Netanya.

1944 Création de la localité Neve Itamar qui deviendra par la suite un quartier de la ville.

1945 Ouverture du premier lycée de Netanya. Il portera le nom du poète national, Tchernihovski.

1946 Ouverture du terrain de football, surnommé « La boîte ».

1947 Le 11 juillet, deux sergents des services secrets britanniques sont kidnappés par l’Irgoun, organisation de résistance israélienne. Le 27 juillet, ils sont pendus en représailles à la pendaison de trois membres de l’Irgoun.
Le 30 novembre 1947, un bus de la compagnie Egged qui avait quitté Netanya pour Jérusalem est attaqué par des Arabes dans la région de Petah Tikvah. L’Onu répond le 29 novembre 1947 par la décision de partage d’Israël en deux pays.

1948 L’armée britannique quitte Netanya. A la guerre d’indépendance, une grande base militaire est créée à Netanya. L’unité Alexandroni est chargée de la région.
Les accords de l’après-guerre positionnent la région du Sharon et Netanya au centre du tout nouvel État d’Israël.
Le 3 décembre 1948, Netanya devient une ville, la première a être déclarée après la création de l’État Israël.

Elle compte 9.000 habitants.

 

 

 

News de la Semaine