«

»

Heshel Frumkin

Heshel Frumkin a été l'un des fondateurs de la Fédération générale des travaillistes (Hahistadrout) et de ses économistes. Il a été également, membre de la Première Knesset représentant du parti Mapai, membre du Comité Economique et rédacteur en chef du journal "le Trimestre Economique".

Frumkin est né en 1896 dans la ville de Bobrouisk en Russie blanche, alors siège de l'Empire russe (aujourd'hui Biélorussie). Fils de Yaacov et Nehama, Il étudie au Hédère puis a la Yeshiva de son village.

À un très jeune âge il rejoint le mouvement Socialiste Sioniste. Il devient activiste socialiste sioniste dans les mouvements de « jeunesse de Tzion » (Tsé'irey Zion) et les « Pionniers » (Heh’aloutzim) en Russie et en Pologne.

En 1920, il est nommé délégué à la Conférence de Prague, où les deux mouvements de la « Jeunesse ouvrière » et de la « Jeunesse de Tzion » fusionnent pour devenir l'« Association ».

Cette même année, il immigre en Palestine sous le mandat Britannique.

Alors nouveau immigrant dans son pays d’Israël, il commence a travaillé pour la construction des routes dont la route Haïfa-Djeddah. Il devient membre du groupe Dégania (Beth) de la vallée du Jourdain.

Par la suite, il se lance dans l'activité publique en étant élu comme délégué à la première convention de la Histadrout de la « Jeunesse ouvrière ».

 

Avant la création de l’état d’Israël, chaque parcelle d’implantation juive en Palestine avait un bureau qui s’inquiétait de l’organisation des groupes d’entrepreneurs pour les travaux publics et fonctionnait comme une agence pour l'emploi.

Frumkin en sera membre régulier du Bureau national des travaux publics de la Histadrout de Solel Bonéh qui était la plus ancienne des sociétés de construction ministérielle dont il en deviendra son directeur.

En 1930 il se marie avec une veuve, Chochana Berline qui a déjà une petite fille Tsvia, qu’il élèvera comme sa propre fille. Ils auront deux autres garçons, Ori et Dan.

Frumkin écrit des articles de façon régulière sur les questions économiques, sionistes et politiques au journal « Davar » et dans d’autres journaux dont celui du mouvement travailliste. Il a publié ses conférences et articles dans son livre "Aliyah et développement sur le chemin d’un Etat".

En tant que membre du comité exécutif de la Histadrout, il a été responsable de son département économique. Il est arrivé au poste de conseiller économique des responsables politiques de la Histadrout, qui ont occupé des postes clés à l'Agence juive et plus tard dans le gouvernement israélien.

En 1940, il a été nommé au conseil d'administration de la Banque Hapoalim. En outre, il était parmi les initiateurs et les directeurs du programme de "rançon du Yishouv", taxe que s’était imposée le Yishouv lui-même pendant le mandat britannique dans le but de financer les activités pour le maintien de la sécurité des implantations.

En janvier 1949, de suite après la création de l’Etat, Frumkin est élu membre de l'Assemblée constitutionnelle (Première Knesset) et membre de son Comité des finances.

En 1951, Frumkin encourage et est cofondateurs de l'«École des activistes Histadrout», où il dirigea le Séminaire d'économie et d’entreprise.

En 1953, il fonde le magazine économique "Le Trimestre Economique" et en fut son premier rédacteur en chef pendant environ 21 ans, jusqu'à sa mort le 11 Avril 1974.

 

La rue Frumkin à Netanya :

Petite rue très calme en centre-ville, parallèle à la rue Shmouel Hanatsiv plus connue.

Rue en sens unique qui débute à la rue Harav Rivlin jusqu’à la rue Gordon.

Mélange d’anciennes et nouvelles constructions. Avec un centre de caisse de maladie et le centre de la santé mentale de la ville.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

News de la Semaine