«

»

Démographie dans les territoires

L’Institut des stratégies sionistes (IZS) a publié une étude sur les tendances démographiques dans les territoires.  Juifs= +41,6%, Arabes = -30,6%

La population arabe de Judée, de Samarie et de Gaza comprend 2,762,000 musulmans et environ 52,000 chrétiens, soit environ 1,331,000 personnes de moins que le nombre estimé par l’Autorité palestinienne.

 Alors que le taux d’accroissement naturel de la population juive israélienne a augmenté de 41,6% de 1995 à 2012, ce taux pour la population arabe a diminué pendant la même période de 30,6 %. Le taux en 2012 est à son plus bas niveau depuis 1955. Les raisons en sont l’émigration des jeunes Arabes ainsi que l’accès à la modernité, l’éducation, l’urbanisation et les mariages tardifs.

Une enquête menée par l’Association Baladna pour la jeunesse arabe, révèle que 25 % des Arabes de la région envisagent d’émigrer.

Il apparait à présent que la tendance réelle est contraire à celle communément admise, à savoir qu’il y a une vraie baisse de la population arabe, alors que dans le même temps la population juive est en augmentation.

Les recensements du bureau des statistiques effectués et diffusés à la veille de chaque nouvel an juif, confirment cette tendance, alors qu’une nouvelle étude prouve cette fois la baisse de la population arabe.

Toujours est-il que cette nouvelle étude rebat les cartes politiquement parlé.

 

News de la Semaine