Archives de la Catégorie : Hitoire juive

La Mezouza

Une Mézouza apposée au montant de la porte identifie la maison comme juive, nous rappelant notre lien avec D.ieu et notre héritage.On a l'habitude de faire vérifier par un Scribe (Sofer) expérimenté les Mezouzot et les Téfilines au mois d’Elloul pour être inscrits et scellés pour une bonne et douce année. Une Mézouza n’est pas, …

Continuer à lire »

Le mois de Elloul

C’est le 6eme mois de l’année juive ecclésiastique et le dernier mois du calendrier hébreu civil, qui commence en Tishri. Eloul est traditionnellement une période d’introspection et de bilan personnel, propice à passer en revue ses actions et ses progrès spirituels de l’année écoulée et à se préparer pour les «Jours Solennels» de Roch Hachana et …

Continuer à lire »

Les sept semaines de consolation

C'est le surnom donné à  la période des sept chabbatot  avec les sept haftarot, entre Ticha Bé Av et la nouvelle année, Rosh Hashanah. Pendant chacune de ces 7 semaines, nous lisons une haftara dans la série dite des "haftarotes de consolation" (Shéva Dénah'améta). Ce sont des haftarot qui relatent et qui traitent de prophéties, …

Continuer à lire »

Le Tou Béav

  Le quinzième jour du mois d’av, en hébreu tou bèav, est selon la tradition rabbinique, l'un des jours les plus joyeux de l'année juive à l'époque des Temples de Jérusalem. Il s'agit actuellement d'une fête juive mineure, considérée comme un jour particulièrement propice aux mariages et au cours duquel les manifestations de deuil sont proscrites. Dans la Bible …

Continuer à lire »

Lois du 9 av pour Chabat

Cette année, exceptionnellement les décisionnaires ont reporté le jeûne du 9 av au lendemain, le 10 av étant donné que le 9 du mois sera un Chabbat. Or il est strictement interdit de montrer quelques soit un signe de deuil ou de tristesse ce jour-là. Etude de la Torah pendant le Chabbat: Lorsque le 9 …

Continuer à lire »

Ticha BèAv

Le neuvième jour du mois d'Av (hébreu: Tisha Bè'av), correspondant selon la tradition rabbinique au «jeûne du cinquième mois» évoqué dans le livre de Zacharie, est l'un des quatre jeûnes institués par les prophètes pour commémorer la chute du Temple. Clôturant les périodes des trois semaines et des neuf jours, il commémore une série de calamités nationales ayant frappé le …

Continuer à lire »

Le mois de Av

Le mois de Av est dans le calendrier juif  le onzième mois à partir de Tichri, et le cinquième dans l’ordre de la Torah. On l’appelle aussi, depuis le retour de Babylone, Menah'em Av, car nous espérons voir en ce mois-là la consolation de tous les malheurs qui s’y sont accumulés. Son signe zodiacal est le Lion, souvent associé au …

Continuer à lire »

Les trois semaines de deuil

Les trois semaines de deuil sont une période de deuil public d'institution rabbinique, s'étendant entre deux des quatre jeûnes institués par les prophètes, le 17 Tamouz, qui marque la première brèche dans l'enceinte de Jérusalem lors du siège mené par Rome et le 9 av, jour de la destruction des Temples de Jérusalem. C'est durant cette période que les deux temples ont été détruits, Jérusalem démolie …

Continuer à lire »

Le jeûne du 17 Tamouz

Le jeûne du 17 Tamouz est le début de la période des Trois Semaines de deuil de la période de la destruction de Jérusalem et des deux Saints Temples. Cette année 5778, le 17 Tamouz tombera le Samedi 30 Juillet mais le jeûne sera repoussé au dimanche. Nos Sages z.l. ont instauré les jeûnes, afin …

Continuer à lire »

Les Tèfiline

Les tèfiline, le mot est d’origine araméenne et se trouve déjà au pluriel, sont désignés en français sous le nom de phylactères. D’après le commandement de la Torah, les hommes à partir de l’âge de 13 ans, de la Bar Mitzva, doivent “porter” les tèfiline une fois par jour. Les tèfiline se composent de 2 …

Continuer à lire »

Articles plus anciens «

News de la Semaine